GEREZ VOS EMOTIONS SEANCES D’HYPNOSE AUTOHYPNOSE ANGERS, TRAC COLERE STRESS PULSIONS  HYPNOTHERAPEUTE HYPNOLOGUE HYPNOTISTE PSYCHOTHERAPEUTES  GUERISSEURS PRATICIENS

L’Hypnose :  Thérapie brève… (rapide, pas toujours immédiate!!!)    Solutions durables…

 

 

Gérer ses émotions : lâcher-prise et contrôle de soi

Nous réagissons à notre environnement par des actions, des compréhensions mais aussi des émotions. Ces « ressentis » s’imposent à nous, parfois pour notre plus grand plaisir et parfois, bien au contraire, de façon intempestive et pas toujours agréable.

Mais qu’est-ce qu’une émotion négative ? qu’est-ce qu’une émotion positive ? La peur est-elle toujours une mauvaise émotion ? En cas de danger réel, elle nous est très utile. L’amour est-il toujours merveilleux ? Lorsqu’il nous fait aimer ce qui nous nuit, on peut se poser la question.

Il est plus exact de se demander si telle émotion est adaptée et proportionnée comme réaction à telle situation. Bien sûr, nous réagissons tous différemment et c’est ce qui fait la personnalité de chacun, et c’est en accord avec qui vous êtes vraiment que nous travaillons à rétablir une émotivité au service de votre épanouissement. Plus concrètement, citons quelques exemples d’application du travail sur l’émotion par l’hypnose :

– gérer le trac : cette anticipation qui devrait vous stimuler déborde parfois au point de vous bloquer et de vous faire perdre vos moyens avant un examen, un discours, une représentation artistique, un entretien professionnel, un rendez-vous galant, etc…

– contrôler sa colère : vous vous emportez facilement et souvent sans motif valable, ou au contraire vous ne savez pas montrer votre colère quand vous la ressentez.

– gérer son stress : comme le trac est une anticipation, le stress est souvent un mélange d’anticipation négative, de persistance d’émotions négatives, et d’autres ressentis. Vous êtes anxieux, inquiet pour un rien, vous ramenez le stress du travail à la maison, ou le stress de la maison au travail, vous ne savez pas couper et compartimenter, vous dormez mal, vous ne savez pas vous détendre.

– apprendre à s’émouvoir : vous êtes toujours dissocié des choses, rien ne vous touche, vous avez du mal à ressentir une émotion sincère et spontanée.

– prendre du recul : au contraire, vous vous laissez trop facilement submerger par l’émotion, vous ne savez pas prendre du recul, vous dissocier, et cela vous empêche de réagir correctement en gardant votre sang froid, cela vous empêche d’être objectif et vous rend manipulable.

Il existe encore de nombreuses applications liées au contrôle de l’émotion.

Gérer son stress : une question d’équilibre

Il y a ceux qui en ont trop, qui en génèrent au moindre petit problème, qui absorbent celui des autres, qui ne savent pas s’en débarrasser, le compartimenter, et se laissent envahir.

Il y a ceux qui en manquent, que rien ne stimule, qui sont trop « cool » par rapport à ce qu’ils savent devoir faire, remettent toujours tout à plus tard, arrivent systématiquement en retard à leurs rendez-vous, ne savent pas faire d’effort pour garder ce qui leur est cher, etc…

En soi, le stress n’est pas une mauvaise chose, mais comme un animal farouche, il faut savoir le dompter pour s’en faire un allier, un atout, et non pas une nuisance.

Ce site contient des informations générales qui ne sauraient remplacer une consultation et un diagnostic médical. 
Le travail sur des problèmes médicaux est fait uniquement sous la supervision d’un médecin.